Samedi 6 Mars 2021

 

Modifier la taille du texte :

ASO – JSS

Difficile pour les deux équipes

Les protégés de Leknaoui qui sont restés éloignés de la compétition deux semaines après le report de leurs rencontres face au CRB et au MCA, s’apprêtent à affronter la Saoura. Les camarades de Benhamla ne jurent que par la victoire, eux qui affirment qu’ils ont les moyens de battre n’importe quelle équipe.

L’entraîneur appréhende la réaction de ses poulains qui n’ont pas joué depuis longtemps face à un adversaire qui voyage bien et qui reste sur une victoire en championnat. Les Chélifiens sont conscients que leur tâche ne sera pas facile et qu’ils doivent cravacher dur pour venir à bout de leur adversaire.

Pour cette sortie, l’entraîneur aura sous la main un groupe au complet, après le retour des blessés. Cela ne fera que lui donner plus d’arguments, notamment en attaque pour composer sa liste des 18 et son onze rentrant. L’ASO comptera sûrement sur l’opportunisme de son attaquant vedette, Beldjialli qui a en plus l’avantage de bien connaître l’adversaire où il avait joué durant plusieurs saisons. Les Chélifiens ne jurent que par la victoire, eux qui estiment que la trêve leur a permis de souffler pour mieux revenir à la compétition. Ils affirment qu’ils ne laisseront aucune chance à leur adversaire, eux qui veulent grappiller quelques places au classement avant de jouer leurs deux matches en retard face à Belouizdad et au Doyen.

Pour leur part, les camarades de Yahia Cherif, qui occupent une place sur le podium, sont décidés à poursuivre sur leur lancée. Pour eux, évoluer en déplacement n’est pas un handicap, notamment par ces temps de huis clos imposé par la pandémie. L’équipe qui vient de se séparer de son entraîneur Meziane Ighil, sera drivée par le coach-adjoint, Mustapha Djallit, qui sera secondé par Gourari, le premier responsable de la barre technique des espoirs. Les dirigeants pour mettre leur équipe dans de bonnes conditions, ont changé le plan de vol, eux qui voulaient dans un premier temps observer la mise au vert à Oran et se rendre à Chlef le jour du match, ont préféré la capitale. «Nous avons procédé à ce changement pour mettre les joueurs dans de bonnes conditions. Cela leur permettra de bien se concentrer sur le match et surtout d’effectuer un court déplacement jusqu’à Chlef le jour du match», a indiqué un dirigeant.

Mustapha Djallit qui a déjà managé l’équipe à plusieurs reprises devrait reconduire le onze qui avait battu, la semaine dernière, le CABBA. Ce sera l’occasion pour lui de montrer ses capacités car, selon de nombreuses sources, la direction compte lui accorder sa confiance à l’avenir.

Kader B. A.

Imprimer

Revenir en haut

Archives PDF

Derby du 04 Mars 2021

Derby du 03 Mars 2021

Derby du 02 Mars 2021

Derby du 01 Mars 2021

Derby du 28 Février 2021

Derby du 27 Février 2021

Derby du 25 Février 2021

 

Le directeur général de l'USM Alger, Abdelhakim Serrar, a annoncé sa démission dimanche soir, juste après la victoire de son équipe chez le CS Constantine (1-3), grâce à laquelle elle a remporté le huitième titre de champion d'Algérie de son histoire. "La saison a été éprouvante sur tous les plans et j'ai assumé mes responsabilités jusqu'au bout. A présent, il est temps pour moi de me retirer et je l'annonce officiellement : je ne serai pas le DG de l'USMA l'an prochain", a annoncé l'ancien défenseur central de l'ES Sétif et de l'équipe nationale. Les Rouge et Noir s'étaient fixés plusieurs objectifs cette saison, avec en tête de liste la Coupe d'Afrique, le seul titre majeur qui manque au palmarès du club. Mais il a pratiquement tout raté, et ce n'est que difficilement qu'il s'est emparé du titre de champion d'Algérie, aux dépens de la JS Kabylie. "Je reconnais que les échecs ont été nombreux, mais je considère que nous avons plus ou moins limité les dégâts en remportant ce titre, qui l'an prochain nous permettra de disputer la Ligue des champions", a relativisé Serrar. Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à démissionner, le responsable usmiste a cité, outre la pression et l'hostilité de certaines personnes à son égard, "les gros problèmes financiers à venir", et qui, selon lui, "risquent de perturber sérieusement" la bonne marche du club à l'entame de la prochaine saison. "A l'heure où je vous parle, l'USMA est sans le moindre sou, car le fisc vient de retirer les 18 millions de dinars dont nous disposions, et il a également gelé les comptes du club. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour lancer un appel aux autorités locales afin qu'elles viennent en aide au club, autrement, il risque vraiment de souffrir", a averti le désormais ex-DG des Rouge et Noir. "Je pars avec un pincement au coeur, mais avec la fierté d'avoir dirigé un aussi grand club de l'USMA", a conclu Serrar.

Copyright © Derby Presse 2021

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.