Jeudi 21 Septembre 2017

Ce n’est pas vrai

Ce n'est pas vrai

Imprimer PDF

Rebbih and Co se liguent contre Amrani

Le coach Abdelkader Amrani a perdu l'estime et le respect de ses joueurs qui contestent avec véhémence ses méthodes de travail, jugées archaïques. Rebbih et consorts ont alerté la direction du club pour lui faire part de la situation qu'ils vivent avec leur coach. "Il se prend pour Mourinho face à la presse  alors que le gros du travail est fait par son adjoint. Les bons résultats obtenus jusque- là sont le fruit de notre détermination. Un point c'est tout. Pour camoufler son incompétence, il joue au dictateur avec nous. Nous avons travaillé durant notre carrière avec un bon nombre d'entraîneurs. Jamais on n'a vu un gars aussi taré que lui. Il est même impliqué sur le pénalty gratuit que nous a accordés l'arbitre face à l'USMBA." Arama aura du fil à retordre pour rétablir le calme dans la maison.

Ce n'est pas vrai

L'USMA veut faire mieux que le Mouloudia

La concurrence entre les supporters usmistes et mouloudéens reprend de plus belle. De Bab el Oued à Réghaia en passant par Bou Ismail et Boufarik, les préparatifs vont bon train dans les fiefs usmistes. On s'organise pour fêter avec faste la qualification de leurs favoris au carré d'as de la Ligue des champions. Pas moins de 80 000 supporters sont attendus ce samedi au 5-Juillet qui verra l'USMA donner la réplique au Ferroviario. La direction du club s'est engagée pour sa part à assurer à tout ce beau monde les sandwichs et l'eau minérale. Tout est donc prêt pour faire de ce rendez-vous une fête en rouge et noir. Même le prix du billet d'entrée a été revu à la baisse. On parle de 50 dinars l'unité. Les anciens joueurs n'ont pas été oubliés puisque toutes les générations seront présentes à ce rendez-vous. En attendant, Paul Put se tient le ventre, lui qui connaît assez bien les surprises qui peuvent surgir dans ce genre de compétition.

Ce n'est pas vrai

Mesbah tire sur ses ex-coéquipiers

Djamel Mesbah, qui évolue actuellement au sein du  FC Lausanne, se dit attristé après l'élimination de l'EN de la Coupe du monde en Russie. D'après lui, cette élimination est une catastrophe. Sans hésitation aucune, il impute cette sortie prématurée des Verts à Alcaraz. "Ce coach ne fait pas l'affaire. Il est trop cool avec les joueurs. J'estime qu'un poste au niveau de la formation lui conviendrait beaucoup plus. Depuis que Vahid est parti, la discipline et l'esprit de groupe sont partis avec lui. Les joueurs font comme bon leur semble. Ramener un coiffeur à 2h du matin et de surcroît à la veille d'un match capital, dénote que ça ne tourne plus rond chez les Verts. Faut tout revoir, surtout  faut mettre à l'écart les joueurs qui se croient arrivés à l'image de Ghoulam."

Ce n'est pas vrai

Hamid Sadmi pris au piège

Hamid Sadmi attend avec impatience l'arrivée des Italiens. Il se dit submergé par tous les problèmes laissés en suspens par Hannachi. "Les  supporters  doivent savoir que je ne peux rien faire avec des caisses vides. On est en train de gérer le club au jour le jour.  Pour vous dire, j'ai déjà dépensé de ma poche 50 millions de centimes. Par conséquent, je lance un appel à tous les amoureux du club pour m'aider à faire face à tous les besoins de l'équipe. J'aurais dû bien réfléchir avant de m'engager. Si les Italiens me lâchent, je n'aurais plus rien à faire au club", a-t-il déclaré à Miloud Iboud.

Ce n'est pas vrai

Revenir en haut

Copyright © Derby Presse 2017

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.