Samedi 6 Mars 2021

 

Modifier la taille du texte :

MCA - Il rassure les supporters

Hachoud : «Contre l’EST, on fera abstraction du problème financier»

Le compte à rebours du deuxième match du MCA dans la phase de poules de la Ligue des champions africaine commence, et tous les mouloudéens croisent les doigts. Et pour cause, on craint que cette histoire d’argent qui a refait surface n’ait des répercussions négatives sur le moral des joueurs, et par là-même, sur le résultat du rendez-vous de mardi prochain.

C’est que les supporters gardent toujours en mémoire la série des quatre contre-performances de leur équipe en championnat, et que les joueurs et leur ex-entraîneur, Nabil Neghiz, ont imputé justement à l’absence de motivations financières des joueurs. D’ailleurs, la montée au créneau de Neghiz à l’issue du match contre le Zamalek lui avait valu tout simplement d’être limogé de son poste pour avoir évoqué l’aspect financier devant la presse. Ayant réussi à revenir avec le point du nul du terrain du vice-champion d’Afrique lors de la première journée de la phase de poules de la Ligue des champions, les camarades du capitaine Hachoud sont dans l’obligation de bonifier ce résultat dès mardi à l’occasion de la réception de l’EST.

Mais voilà que cette histoire de salaires impayés est en train de plonger tout le monde dans le doute. Les supporters, en particulier, s’empressent pour mettre en garde contre tout relâchement face aux Tunisois, «quelles soient les circonstances». Ils préviennent d’ores et déjà qu’ils ne sont pas du tout prêts à pardonner un éventuel autre échec qui aura pour effet tout simplement de faire revenir l’équipe à la case de départ. Mais le capitaine Hachoud tient à rassurer les fans, promettant de tout donner sur le terrain, en faisant abstraction de tous les problèmes des joueurs. «Que nos fans sachent qu’on a toujours su faire la part des choses. Quand on est en plein match, on oublie tous nos problèmes. Croyez-moi, tous les joueurs sont des professionnels et les derniers échecs de l’équipe en championnat ont d’autres raisons qui n’ont rien à voir avec notre situation financière. Cela dit, quand on est appelés à disputer des matchs aussi importants que celui de mardi prochain contre l’EST, on doit tout donner sur le terrain. Des rencontres de ce calibre on ne les joue pas tous les jours», rassure le latéral droit mouloudéen qui récupère bien de sa blessure, ce qui conforte ses chances d’être sur le terrain face au champion de Tunisie en titre.

Nominé par la CAF pour le prix du meilleur joueur de la 1re journée

Salhi, le début de la résurrection

Après avoir été choisi, en compagnie de son coéquipier Haddad, dans l’équipe type de la première journée de la phase de poules de la Ligue des champions par le site spécialisé Sofa Soccer, voilà le portier mouloudéen, Abdelkader Salhi, nominé pour le titre de meilleur joueur de la même journée.

Cette distinction a plus de valeur car elle émane de la commission des compétitions de la Confédération africaine de football. Salhi dispute le trophée symbolique au joueur du Ahly d’Egypte, Ajayi, et celui de Horoya Conakry (Guinée), Mandela Ocansey, ainsi que Mosco Lebusa, sociétaire de la formation sud-africaine Sundowns.

La CAF procèdera au comptage des voix des votants sur internet pour annoncer dans les prochains jours le nom du meilleur joueur de la première journée. Il faut dire que quel que soit le résultat du suffrage, le fait d’être nominé dans cette opération devrait suffire largement au bonheur de l’enfant de Chlef.

En effet, cette distinction intervient au moment où le dernier rempart mouloudéen commence peu à peu à récupérer la plénitude de ses moyens après la longue période difficile qu’il a traversée depuis qu’il a été écarté des rangs de son ex-club, la JSK.

Et même si lors des matchs qu’il a joués en championnat, aussi bien avec l’équipe première que celle de la réserve, Salhi n’a pas été brillant, il n’en demeure pas moins que sa précédente sortie contre le Zamalek a été remarquable.

Cela a été vérifié du reste par son intégration dans la liste des nominés pour le trophée du meilleur joueur de la première journée de la Ligue des champions.  C’est à prédire alors qu’il s’agit là de la résurrection de l’ancien keeper de la sélection algérienne qui était, à un moment donné, pressenti pour prendre le témoin de M’bolhi dans la cage des Verts.

En tout cas, Salhi, qui devrait être reconduit mardi prochain contre l’EST, malgré le rétablissement de l’habituel titulaire dans le poste, Boutaga, aura une autre occasion pour confirmer son retour au premier plan.

Profitant de la venue de l’EST

Les Mouloudéens négocieront le rachat du contrat de Bensaha

Ce n’est pas un secret de polichinelle. La direction du MCA entend racheter définitivement le contrat de son attaquant de couloir, Bilel Bensaha, qu’elle a recruté l’été passé de l’ES Tunis à titre de prêt. D’ailleurs, les dirigeants algérois comptent profiter de la venue à Alger de leurs homologues tunisois à l’occasion du match qui opposera leurs équipes respectives mardi prochain au stade 5-Juillet pour aborder le volet financier dans la transaction.

Le joueur, qui a donné pleine satisfaction depuis qu’il a rejoint les Vert et Rouge, s’est dit déjà très emballé à l’idée de poursuivre l’aventure avec le vieux club de la capitale. Mais cela risque de ne pas suffire, car les responsables de la formation de Bab Souika ne comptent pas céder leur joueur contre des miettes.

Et comme Bensaha a vu sa cote grimper grâce à ses performances avec les gars de Bab El Oued, les Tunisiens, qui ont renforcé leur effectif par plusieurs joueurs de valeur lors du mercato hivernal, comptent placer la barre haut pour en tirer le plus de profit sur le plan financier de cette éventuelle transaction. Reste à savoir si du côté du Doyen l’on sera capable ou non de satisfaire les exigences de l’EST.

L’Irakien Aymen Hocine dans le viseur

En quête d’un avant-centre de valeur, la direction du MCA suit de près l’avant-centre de la sélection irakienne, Aymen Hocine. Ce dernier, considéré comme l’un des meilleurs joueurs du championnat de son pays, est âgé de 24 ans. Il appartient actuellement au club de la Force irakienne. Le joueur a déjà eu une expérience à l’étranger, plus précisément en Tunisie, sous les couleurs du CS Sfax, lors de la saison 2018-2019. L’annulation par la FAF du contrat du Camerounais Rooney, quoique intervenue tardivement, ouvre la voie aux Mouloudéens pour engager un deuxième joueur étranger, en plus du milieu de terrain ivoirien Isla.

A. B.

Imprimer

Revenir en haut

Archives PDF

Derby du 04 Mars 2021

Derby du 03 Mars 2021

Derby du 02 Mars 2021

Derby du 01 Mars 2021

Derby du 28 Février 2021

Derby du 27 Février 2021

Derby du 25 Février 2021

 

Le directeur général de l'USM Alger, Abdelhakim Serrar, a annoncé sa démission dimanche soir, juste après la victoire de son équipe chez le CS Constantine (1-3), grâce à laquelle elle a remporté le huitième titre de champion d'Algérie de son histoire. "La saison a été éprouvante sur tous les plans et j'ai assumé mes responsabilités jusqu'au bout. A présent, il est temps pour moi de me retirer et je l'annonce officiellement : je ne serai pas le DG de l'USMA l'an prochain", a annoncé l'ancien défenseur central de l'ES Sétif et de l'équipe nationale. Les Rouge et Noir s'étaient fixés plusieurs objectifs cette saison, avec en tête de liste la Coupe d'Afrique, le seul titre majeur qui manque au palmarès du club. Mais il a pratiquement tout raté, et ce n'est que difficilement qu'il s'est emparé du titre de champion d'Algérie, aux dépens de la JS Kabylie. "Je reconnais que les échecs ont été nombreux, mais je considère que nous avons plus ou moins limité les dégâts en remportant ce titre, qui l'an prochain nous permettra de disputer la Ligue des champions", a relativisé Serrar. Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à démissionner, le responsable usmiste a cité, outre la pression et l'hostilité de certaines personnes à son égard, "les gros problèmes financiers à venir", et qui, selon lui, "risquent de perturber sérieusement" la bonne marche du club à l'entame de la prochaine saison. "A l'heure où je vous parle, l'USMA est sans le moindre sou, car le fisc vient de retirer les 18 millions de dinars dont nous disposions, et il a également gelé les comptes du club. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour lancer un appel aux autorités locales afin qu'elles viennent en aide au club, autrement, il risque vraiment de souffrir", a averti le désormais ex-DG des Rouge et Noir. "Je pars avec un pincement au coeur, mais avec la fierté d'avoir dirigé un aussi grand club de l'USMA", a conclu Serrar.

Copyright © Derby Presse 2021

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.