Jeudi 18 Juillet 2024

Modifier la taille du texte :

JSK - Il s’agit d’un joyau architectural

Le stade Hocine-Aït Ahmed inauguré aujourd'hui ou demain

D'après une source digne de foi, après tant d'années d'attente, le stade Hocine-Aït Ahmed, d'une capacité de 50 000 places, sera inauguré normalement aujourd'hui ou demain à l'occasion de la visite de Monsieur le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, prévue ce mercredi à Tizi Ouzou.

Cette inauguration est tant attendue par tous les supporters qui rêvent d'une grande équipe pour la saison à venir. Le stade Hocine-Aït Ahmed est un véritable joyau architectural et pour que l'équipe fasse le plein à chacune de ses sorties à domicile, les dirigeants se doivent de recruter les meilleurs joueurs sur le marché. Ils ont raté Chetti, parti à l'USM Alger, et Draoui, qui a signé au MC Alger, mais ils promettent de tout faire pour réussir leur opération recrutement. Les responsables kabyles seront certainement présents au stade à l'occasion de la visite de Monsieur le président de la République et ils ne rechigneront pas sur l'effort pour bâtir une grande équipe, capable de jouer le titre la saison prochaine. Le président du conseil d'administration, El Hadi Ould Ali, avait déclaré lors des derniers matches du championnat que la JS Kabylie sera domiciliée au stade Hocine-Aït Ahmed la saison prochaine et qu'il faudrait recruter de grands joueurs pour tenter de redorer au club son lustre d'antan et le propulser vers les sommets.

Meddane devrait négocier hier avec Zetchi pour Boulbina

Comme annoncé dans nos précédentes éditions, les responsables de la JSK veulent engager à tout prix le pensionnaire du PAC, Adel Boulbina. Ils ont déjà contacté ses responsables pour voir s'ils sont prêts à le laisser partir et d'après une source digne de foi, le directeur général, Hakim Meddane, devait négocier hier avec le président Zetchi. Ce dernier ne serait pas contre l'idée de le prêter à la JSK, mais il aurait exigé une grosse somme. N'ayant pas réussi à conclure avec Chetti et Draoui qui leur avaient pourtant donné leur accord de principe, les dirigeants de la JSK veulent concrétiser avec un ou deux joueurs avant la fin de la semaine. Ils auraient aimé avoir Titraoui, considéré comme le meilleur joueur du PAC, mais le rêve de celui-ci était de partir à l'étranger et c’est ce qui s’est réalisé pour le joueur qui a signé un contrat de trois ans avec le club belge de Charleroi. Sachant que les supporters leur ont reproché d'être doublés par l'USMA concernant Chetti et le MCA pour Draoui, les dirigeants font tout pour leur faire oublier ces deux joueurs. Ils ont confié à certains fans qui les ont interrogés sur Chetti et Draoui qu'ils ont tout fait pour conclure avec eux, mais ils ne pouvaient pas céder à la surenchère. Parmi les joueurs avec lesquels ils veulent finaliser, il y a Boulbina qui est encore sous contrat avec le PAC. Pour officialiser avec lui, ils doivent trouver un accord avec son président. Toutefois, tout le monde sait que les frères Zetchi ne bradent jamais leurs joueurs et qu'ils préfèrent toujours les transférer à l'étranger. Ils n'auraient reçu aucune offre intéressante pour Boulbina et c'est pour cela qu'ils voudraient le céder à la JSK.

Hamroune proposé

Ayant décidé de rentrer au pays pour relancer sa carrière, l'attaquant Rezki Hamroune a été proposé aux dirigeants de la JSK. Il se trouve à Tizi Ouzou depuis le début de la semaine et celui-ci est en train d'étudier toutes les offres reçues, avant de trancher sur sa prochaine destination. Des proches du club l'ont proposé au directeur général, Hakim Meddane, et le manager général, Karim Doudane, mais ces derniers préfèrent ramener un attaquant subsaharien. Plusieurs noms leur ont été proposés mais il semble que l'un d'eux les intéresse énormément. Ils ne veulent rien dire sur son identité pour le moment et cela pour éviter la surenchère des autres clubs. Après l'échec des négociations avec Chetti et Draoui, ils ont décidé de garder au secret les joueurs ciblés. Ils ont tellement été déçus par ces deux joueurs qui leur avaient donné leur accord de principe avant d'opter pour d'autres clubs, qu’ils ont demandé aux dirigeants de ne plus communiquer sur les joueurs avec lesquels ils négocient.

Benchikha veut faire son marché en Tanzanie

L'entraîneur Benchikha qui était à la tête de la barre technique du club tanzanien de Simba, après son départ de l'USMA, aurait conseillé aux responsables kabyles quelques joueurs subsahariens, dont un attaquant tanzanien. Ils lui auraient déjà fait une proposition financière, mais rien n'a été conclu avec lui pour le moment. L'échec des négociations, notamment avec Draoui, a faussé totalement leurs plans, car ils ne s'attendaient pas à ce qu'il leur fasse faux bond. Ils sont en négociations avec plusieurs éléments et ils espèrent conclure au moins avec l'un d'eux dans les prochaines heures.

D. K.

Imprimer

Revenir en haut

Copyright © Derby Presse 2024

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.