Jeudi 13 Juin 2024

Modifier la taille du texte :

ESS - PAC

Sur un air de vacances

L’Entente de Sétif accueille au stade du 8-Mai 1945 le Paradou AC dans une rencontre qui se jouerait sur un air de vacances. Les deux clubs n’ont aucune chance de prendre une place parmi le quatuor de tête. En effet, la dernière défaite concédée par les Noir et Blanc face à l’ES Ben Aknoun a compliqué la tâche des Ententistes, qui devront gagner les deux derniers matches et espérer un faux-pas de l’USM Alger pour accrocher cette 4e place qualificative à la Coupe de la CAF, puisque le MCA (1er) et le CRB (2e), finalistes de la Coupe d’Algérie, sont déjà assurés de jouer une compétition continentale.

 

Le plus important pour les Sétifiens reste quand même de gagner cette rencontre et attendre la dernière journée. Les joueurs, surtout les jeunes, joueront en tout cas le jeu et feront leur possible pour réussir ce rendez-vous. Encore une fois donc, le coach Amar Souayah fera confiance à ses jeunes joueurs pour cette rencontre aussi, après avoir incorporé certains d’entre eux lors des deux derniers matchs du championnat. Souayah a été clair quand il avait déclaré qu’il comptait mettre dans le bain des jeunes qui auront leur chance et qui devront la saisir s’ils souhaitent continuer à porter le maillot du club, la saison prochaine. Ces derniers sont donc prévenus et devront exploiter cette aubaine pour se donner à fond et prouver qu’ils sont capables de donner ce plus qu’on attend d’eux.

 

Al Badry file à l’USMA ?

Le sort de l’entraîneur de l’ES Sétif, Amar Souayah, est déjà connu puisqu’il ne sera pas reconduit à la fin de l’exercice actuel. En effet, le directeur général, Abdelkrim Bira, est en train d’étudier les CV d’entraîneurs, mais attend toujours le bilan de l’actuel responsable technique pour établir la liste des joueurs à libérer. Dans ce contexte, le technicien égyptien, Hossam Al Badry, que les supporters ont souhaité voir de nouveau à la barre technique, ne viendra pas. En effet, l’ancien sélectionneur des Pharaons aurait tout conclu avec l’USM Alger.

Oukil écope de 6 mois de suspension, dont 3 avec sursis

Ammar Abdelmalek Oukil a écopé d'une suspension de six mois, dont trois avec sursis, après le carton rouge qu’il avait reçu lors du dernier match face à l’ES Ben Aknoun. Le joueur qui a été exclu pour crachat envers un officiel s'est vu aussi infliger une amende de 80.000 DA, en application de l'article 61 du code disciplinaire de la LFP. Dans la même rencontre, le joueur de l'ES Sétif, Imad Benchlef, lui aussi exclu lors de la même rencontre pour faute grave, a été suspendu pour deux matchs fermes.

W. D.

Imprimer

Revenir en haut

Copyright © Derby Presse 2024

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.