Jeudi 13 Juin 2024

Modifier la taille du texte :

ESBA - CSC

Match de la dernière chance pour Ben Aknoun ?

Le CSC sera fixé sur ses chances de rester en course pour la deuxième place du championnat, qualificative à la Ligue des Champions africaine. N’ayant plus son destin entre ses mains, l’équipe de l’antique Cirta va devoir l’emporter face à l’ES Ben Aknoun qui joue sa survie en Ligue1.

Assurés de terminer sur le podium et de participer, au pire des cas, à la prochaine édition de la Coupe de la CAF, les Constantinois espèrent toujours terminer à la 2e place et participer pour la seconde fois de suite à la LDC. La mission des hommes de Amrani ne sera pas simple, eux qui affrontent une équipe de Ben Aknoun motivée à bloc, et surtout décidée à garder un espoir de maintien parmi l’élite en s’imposant aujourd’hui. C’est dire la difficulté qui attend les Vert et Noir, d’autant plus que l’équipe ne carbure plus comme avant depuis sa fameuse élimination en ½ finale de la Coupe d’Algérie, il y a près de deux mois. En effet, l’équipe n’a enregistré qu’un seul succès en championnat depuis. C’est dire que la tâche des Constantinois ne sera pas facile dans ce match face à l’ESBA, au moment où ils auront une oreille attentive du côté du 20-Août où leur concurrent direct pour cette place de dauphin, le CRB en l’occurrence, accueille l’ASO dans un match à grand enjeu pour les deux protagonistes.

Beaucoup d’absents chez les Constantinois

Amrani devrait composer avec un effectif des plus réduits. De nouvelles défections viennent s’ajouter à la liste déjà établie. Déjà privé du duo international Madani et Meye, le coach devrait se passer de nouveau des services de l’axial Zaâlani et de l’attaquant Belhocini, absents vendredi dernier face au MC Oran. A ceux-là, on rajoute la défection, et pas des moindres, du buteur et capitaine d’équipe, Dib. Ce dernier devrait purger un match de suspension pour cumul de cartons.

Amrani bat le rappel de Nkembe

Eloigné des rencontres officielles depuis plusieurs semaines, où il ne figure plus dans les plans du coach Amrani, l’attaquant camerounais, Enow Nkembe, s’est vu convier par le coach à faire le déplacement hier avec l’équipe à Alger, en prévision du match face à l’ESBA. L’inefficacité de l’attaque constantinoise, conjuguée à la défection de plusieurs attaquants, à l’image de Belhocini (blessé), Dib (suspendu) et Meye (sélection), a contraint donc Amrani à faire appel à Nkembe. Mais ce dernier n’est pas sûr de figurer pour autant dans la feuille de match, puisque Amrani a décidé de convoquer 19 joueurs et il devrait donc sauter un élément ce mardi.

Première défection de la saison de Dib

Le capitaine et buteur du CSC, Brahim Dib, qui était jusqu’ici l’unique élément à disputer toutes les rencontres de son équipe, depuis la fin du mois de juillet dernier, à l’occasion du tour préliminaire de la Ligue des champions, va rater son premier match de la saison. Il reprendra néanmoins sa place samedi prochain, à l’occasion de la réception de l’ES Sétif, en match de la 30e et dernière journée du championnat.

CSC - ESS à Aïn M’lila

Contraint de disputer ses derniers matchs de championnat hors de ses bases, après les incidents du stade Hamlaoui, le CSC, après avoir accueilli le MCO mardi dernier au stade Amar-Hammam de Khenchela, compte changer de domiciliation. Ainsi, samedi prochain, pour la réception de l’ES Sétif, la direction du club constantinois compte opter pour le stade Demène-Debbih de Aïn M’lila, vu la proximité de la ville de celle de Constantine, ce qui faciliterait le retour des joueurs chez eux, puisque ce match face à l’ESS, programmé ce samedi, interviendra la veille de l’Aïd El Adha.

Imprimer

Revenir en haut

Copyright © Derby Presse 2024

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.