Jeudi 13 Juin 2024

Modifier la taille du texte :

JSK - JSS

La 5e place en ligne de mire

Ayant assuré leur maintien en Ligue 1, les équipiers de Rahmani joueront sans aucune pression aujourd'hui face à la JSS. Leur objectif, malgré l'absence du public, est de gagner avec l'art et la manière afin de tenter de séduire les dirigeants.

Les Canaris savent que les responsables du club ont décidé de libérer tous les éléments qui n'ont pas donné satisfaction et pour sauver leur saison, ceux qui n'ont pas été à la hauteur, tenteront de mettre à profit ces deux derniers matches pour tenter de convaincre les dirigeants à les garder dans l'effectif de la saison prochaine. C'est un pari presque perdu d’avance, puisque d'après une source proche de la direction, les dirigeants ont déjà arrêté la liste des joueurs à libérer.

Invaincu depuis qu'il a pris l'équipe en main, l'entraîneur intérimaire, Djilali Bahloul, ambitionne toujours de finir la saison en force. Même s'il sait qu'il ne poursuivra pas son aventure dans la mesure où il refuse le statut d'adjoint, Bahloul veut non seulement préserver sa série d'invincibilité mais finir aussi la saison sur une bonne note. Excepté les deux nuls concédés à domicile face respectivement au CSC et au MCA, il a réussi un parcours sans faute depuis qu'il a succédé à Aït Djoudi à la tête de la barre technique. Il assure l'intérim en compagnie de Bensafi avec lequel il entretient de bons rapports et son souhait est de finir la saison parmi les cinq premiers. Les dirigeants comptent lui proposer de figurer dans le staff du futur entraîneur mais il aurait confié à certains proches du club qu'il n'acceptera pas le poste d'entraîneur-adjoint. Pour le match de cet après-midi, il sera obligé encore une fois de se passer de plusieurs de ses titulaires mais il fera tout pour glaner les trois points pour améliorer le classement de l'équipe, en attendant le dernier match de la saison face à l'US Souf.

Ould Ali : "Je compte bâtir une grande équipe"

Le président El Hadi Ould Ali a affirmé dans la soirée d'avant-hier sur un plateau TV que son ambition est de jouer le titre dès la saison à venir. Il a expliqué qu'avec les moyens mis à la disposition de la direction par Mobilis, l'équipe ne doit pas se contenter de jouer les seconds rôles. "Dans toutes mes discussions avec le PDG de Mobilis, Chaouki Boukhazani, celui-ci m'affirme à chaque fois que la JSK doit retrouver son lustre. Il veut qu'elle renoue avec les titres tant au niveau national que continental. La JSK est un grand club et elle doit jouer le titre dès la saison à venir et non pas dans deux ou trois saisons. Les attentes sont grandes et on ne doit pas décevoir nos fans. J'ai promis aux supporters de tout faire pour redorer à la JSK son blason et je ne vais pas leur mentir. Notre club a connu une longue traversée du désert et il est temps qu'il renoue avec les consécrations. Cela fait 22 ans qu'on n'a pas gagné un titre africain et 16 ans qu'on n'a pas remporté le championnat, ce qui est trop pour une équipe comme la nôtre. Même les supporters des autres équipes veulent le retour en force de la JSK, car cette dernière avait dignement représenté le football national pendant de longues années. Au cours de mes réunions avec les joueurs, je n'arrêtais pas de leur dire qu'ils devaient donner le meilleur d'eux-mêmes pour être à la hauteur des attentes placées en eux. Avant d'être président, je suis un supporter et je sais ce que représente ce club chez les supporters. Je ne suis pas là pour leur faire de fausses promesses mais pour bâtir une grande équipe", a déclaré le président Ould Ali.

"On recrutera de grands joueurs"

Confirmant que la direction est à la recherche d'un entraîneur et qu'elle est aussi en contact avec certains joueurs, le président Ould Ali promet un recrutement de qualité pour que l'équipe puisse jouer les premiers rôles la saison prochaine. "On est en train de réorganiser le club. Il y a le volet administratif et le volet sportif que chapeaute le directeur général, Hakim Meddane, avec lequel je tiens régulièrement des réunions. Le manager général, Karim Doudane, est le responsable de l'équipe senior, Youcef Saadi, coordinateur général, et Samir Djouder, analyste vidéo. Il y a toute une équipe qui travaille la main dans la main pour que le club aille de l'avant. Meddane et les autres dirigeants travaillent sur le dossier de l'entraîneur et les joueurs susceptibles de renforcer les rangs de l'équipe à la fin de la saison. Le PDG de Mobilis, Chaouki Boukhazani, m'a donné son feu vert pour recruter de grands joueurs et j'avoue que le problème financier ne se pose pas.»

«Bahloul et Bensafi ont pris l’équipe dans des moments difficiles»

«Pour les joueurs actuels, il y a ceux qui veulent partir, d'autres qu'on doit garder et ceux qu'on doit remercier comme ça se fait dans tous les clubs. Mais personne ne doit quitter le club par la petite porte. Tout le monde a donné le meilleur de lui-même pour être à la hauteur des attentes. Pour Bensafi et Bahloul, ils ont pris l'équipe dans des moments difficiles et ils ont réussi à la faire sortir de la zone rouge. C'est vrai qu'on a concédé deux nuls à domicile, mais Bahloul et Bensafi n'ont perdu aucun match. Ils ont enregistré deux victoires consécutives face respectivement au MCO et l'ESBA, avant d'imposer le partage des points à l'USMA. Si on avait gagné face au MCA, on aurait pu prétendre à finir la saison à la 4e. Maintenant que l'équipe a assuré définitivement son maintien en Ligue 1, on doit voir avec eux s'ils veulent rester ou pas. Il faut les remercier pour le bon travail qu'ils ont fait. On a pris l'équipe en main à la fin du mois d'avril dernier et on a le temps pour bien préparer la saison prochaine. On doit bâtir une grande équipe en prévision de la saison prochaine", a promis le président de la JSK.

D. K.

Les Bécharis tentent de profiter du huis clos

La Saoura qui a observé la mise au vert à l'hôtel «Baloua» et procédé à la mise en place tactique sur la pelouse du stade Oukil-Ramdane de Tizi Ouzou, espère réaliser le meilleur résultat possible qui lui permettrait de garder intactes ses chances de terminer la saison à la 5e place. Pour la rencontre de cet après-midi, l'entraîneur Bouali a fait appel aux joueurs qui ont disputé le dernier match face à l'USMA. Le coach ne veut rien lâcher, même si son équipe jouera sans pression face à un adversaire qui a assuré lui aussi le maintien mais qui aura à cœur de conserver sa série d'invincibilité. Il espère revenir à la maison avec au moins le point du match nul et terminer la saison sur une victoire face au CRB qui tente de décrocher la seconde place. La Saoura pourrait profiter du huis clos pour piéger son adversaire qui est en train de briller de mille feux depuis le début de la phase retour.

Kader B. A.

Imprimer

Revenir en haut

Copyright © Derby Presse 2024

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.