Mardi 9 Avril 2024

Modifier la taille du texte :

CSC

Baouche et Messala indisponibles face au PAC ?

Le CSC se tourne désormais vers le championnat et l’important match qu’il va livrer le week-end prochain face au Paradou AC pour le compte de la 22e journée. Après avoir décroché le billet pour les ¼ finale de la Coupe d’Algérie, suite à leur victoire face à l’USM Annaba, les Verts et Noir doivent impérativement l’emporter face au Paradou AC, en raison de la menace du CR Belouizdad qui veut chiper la deuxième place.

Ce sera un match très attendu, ce samedi, du côté du stade chahid Hamlaoui, avec la réception d’un concurrent direct pour le podium, le Paradou AC, qui reste un redoutable adversaire et il l’a prouvé dans ses nombreuses rencontres, même si ces derniers temps, l’équipe peine un peu. C’est d’ailleurs dans cette perspective que le coach Abdelkader Amrani, après avoir accordé deux jours de repos bien mérité à ses poulains, a battu le rappel des joueurs hier soir, à Constantine, où il est question d’entamer les préparatifs pour cet important rendez-vous de championnat. Ainsi donc, la qualification en ¼ finale de l’épreuve populaire pleinement savourée, place donc au championnat et au travail, à l’occasion de cette reprise des entraînements effectuée en soirée, hier à Constantine. Une reprise, toutefois, tronquée avec la défection de plusieurs éléments pour diverses causes, notamment pour blessure. En effet, pour cette reprise, l’infirmerie du club, qui s’est vidée ces dernières semaines, vient de connaître de nouveaux arrivants. Il s’agit du défenseur Houari Baouche qui a été contraint de quitter ses coéquipiers lors du match de coupe à cause de douleurs à la cuisse, mais aussi du milieu de terrain, Merbah Messala, qui a contracté une blessure au mollet, la veille du match face à l’USMAn, qui l’a contraint à déclarer forfait pour ce match de coupe. Deux éléments essentiels donc dont les blessures risquent de contraindre Amrani à revoir ses plans en prévision du prochain match face au PAC.

Meye toujours bloqué à Tunis

L’attaquant international gabonais, Axel Meye, qui a raté la reprise des entraînements, se trouve toujours bloqué à Tunis, où il attend qu’on lui délivre son visa d’entrée sur le territoire algérien. Un retard qui risque de lui coûter une troisième défection de suite avec le CSC, après avoir raté le NC Magra et l’USM Annaba, en raison de ses engagements avec la sélection de son pays.

Madani reprend du service

Laissé au repos à l’occasion du match de coupe face à l’USM Annaba, le néo-défenseur international, Mohamed Amine Madani, a repris du service hier, à l’occasion de la séance de reprise, après plus de deux semaines d’absence, en honorant sa première convocation avec les Verts. Amrani a, en effet, préféré ménager son défenseur central, surtout que ce dernier avait disputé un match plein avec l’EN, mardi dernier, face à l’Afrique du Sud.

Revoilà Benchaâ !

Relégué avec l’équipe réserve depuis plusieurs semaines pour des considérations disciplinaires, Benchaâ, qui a suivi un programme de réhabilitation physique tout le long de la semaine écoulée, devait réintégrer l’équipe A hier soir, à l’occasion de la séance de reprise. Aux dernières nouvelles, Amrani a décidé de lever la sanction contre le joueur, écarté du groupe durant près d’un mois.

R. B.

Imprimer

Revenir en haut

Copyright © Derby Presse 2024

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.