Samedi 6 Mars 2021

 

Modifier la taille du texte :

ASO 0 – 6 JSS

La Saoura a fait cavalier seul

La Saoura a réalisé un véritable exploit en battant lourdement l’équipe de Chlef qui a pris eau de toutes parts hier. Les visiteurs, jouant sans complexe, ont su comment prendre le match par le bon bout.

Laissant l’initiative à leur adversaire, les Bécharis ont opéré par des contres meurtriers qui ont fait beaucoup de mal à la défense de Chlef qui s’est fait, à plusieurs reprises, piéger par son mauvais alignement dans le hors-jeu. Et c’est sur un contre rapide que Lhameri parviendra à trouver le chemin des filets dès la 14’. Sentant que le match leur échappait, les locaux ont tenté de refaire leur retard, mais leurs tentatives désordonnées n’eurent aucun impact sur le système de jeu mis en place par l’entraîneur Djallit ni sur le bloc défensif qui restait compact et haut. Avant la fin du premier half, tour à tour, Kaïdi (40’) et Zaïdi (44’) aggraveront la marque devant une équipe de Chlef complètement groggy. La fin de la première mi-temps allait permettre aux camarades de Beldjillali de souffler et surtout à l’entraîneur Leknaoui d’apporter les correctifs qui s’imposent en pareille situation. Mais au lieu de sortir la tâte de l’eau, les locaux s’enfonceront encore plus, laissant l’initiative à leurs adversaires qui feront cavalier seul, se permettant même le luxe de marquer par trois fois au cours de la seconde période par Zaïdi, qui a réalisé un doublé, Messaoudi et Yahia Cherif. Chlef a enregistré une lourde défaite qui peut être la conséquence de la longue trêve qu’elle a observée après le report de ses rencontres face au CRB et au MCA. La Saoura, pour sa part, a entamé d’une manière tonitruante l’après-Ighil en se baladant sur la pelouse du stade Boumezrag.

A. G.

fiche technique

Stade Boumezrag, huis clos, pelouse en bon état, temps ensoleillé, arbitrage de Bouteraâ, Benali et Hatem.

Buts : Lhameri (14’), Kadi (40’), Zaïdi (44’et 52’), Messaoudi (67’), Yahia Cherif (75’) JSS

ASO : Medahi, Chahrour, Nehari, Benhamla, Belhoua, Benzaza, Meghili,

Fethallah, Beldjillali, Ouis, Kersani (Boulaouidet).

Entr. : Leknaoui.

JSS : Saïdi, Meddahi, Kaddour, Boubekeur, Talah, Bouchiba, Kadi, Daoud (Yahia Cherif), Lhameri, Zaïdi, Messaoudi.

Entr. : Djallit.

Imprimer

Revenir en haut

Archives PDF

Derby du 04 Mars 2021

Derby du 03 Mars 2021

Derby du 02 Mars 2021

Derby du 01 Mars 2021

Derby du 28 Février 2021

Derby du 27 Février 2021

Derby du 25 Février 2021

 

Le directeur général de l'USM Alger, Abdelhakim Serrar, a annoncé sa démission dimanche soir, juste après la victoire de son équipe chez le CS Constantine (1-3), grâce à laquelle elle a remporté le huitième titre de champion d'Algérie de son histoire. "La saison a été éprouvante sur tous les plans et j'ai assumé mes responsabilités jusqu'au bout. A présent, il est temps pour moi de me retirer et je l'annonce officiellement : je ne serai pas le DG de l'USMA l'an prochain", a annoncé l'ancien défenseur central de l'ES Sétif et de l'équipe nationale. Les Rouge et Noir s'étaient fixés plusieurs objectifs cette saison, avec en tête de liste la Coupe d'Afrique, le seul titre majeur qui manque au palmarès du club. Mais il a pratiquement tout raté, et ce n'est que difficilement qu'il s'est emparé du titre de champion d'Algérie, aux dépens de la JS Kabylie. "Je reconnais que les échecs ont été nombreux, mais je considère que nous avons plus ou moins limité les dégâts en remportant ce titre, qui l'an prochain nous permettra de disputer la Ligue des champions", a relativisé Serrar. Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à démissionner, le responsable usmiste a cité, outre la pression et l'hostilité de certaines personnes à son égard, "les gros problèmes financiers à venir", et qui, selon lui, "risquent de perturber sérieusement" la bonne marche du club à l'entame de la prochaine saison. "A l'heure où je vous parle, l'USMA est sans le moindre sou, car le fisc vient de retirer les 18 millions de dinars dont nous disposions, et il a également gelé les comptes du club. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour lancer un appel aux autorités locales afin qu'elles viennent en aide au club, autrement, il risque vraiment de souffrir", a averti le désormais ex-DG des Rouge et Noir. "Je pars avec un pincement au coeur, mais avec la fierté d'avoir dirigé un aussi grand club de l'USMA", a conclu Serrar.

Copyright © Derby Presse 2021

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.