Jeudi 25 Février 2021

 

Modifier la taille du texte :

CSC - MCO

Les Constantinois pour la passe de trois

Le CSC recevra demain le MCO au stade de Khroub, avec l’ambition d’enchaîner avec une troisième victoire. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce match s’annonce prometteur entre deux équipes qui ont enregistré de bons résultats lors des derniers matchs.

Le MCO, qui a écrasé l’US Biskra lors de la précédente journée, se déplace à Constantine avec la ferme intention de confirmer sa bonne santé. Cependant, le CSC qui reste sur deux victoires de suite face respectivement au NC Magra et l’US Biskra, veut s’offrir les Oranais et enregistrer à l’occasion sa troisième victoire de suite. «On prépare convenablement le match du MCO qui sera difficile face à une équipe qui pratique du beau football. Mais on jouera ce match avec la ferme intention d’empocher les trois points mis en jeu et ajouter une autre victoire à notre actif. On est conscients de ce qui nous attend et on fera tout pour battre les Hamraoua, histoire de confirmer le regain de forme de l’équipe», a déclaré le joueur Amrane. Le coach Hamdi, qui a profité du report du match face à la JSK la semaine passée, a tenté de trouver les solutions aux lacunes de son équipe, notamment sur le plan offensif. Le coach attend une réaction positive de la part de ses joueurs pour enregistrer un nouveau succès et continuer sur leur lancée.

El Hamri sur ses gardes

Les Oranais qui ont repris confiance après leur large succès face à Biskra se déplaceront à Constantine avec la ferme volonté de réaliser le meilleur résultat possible. Après deux défaites de suite en déplacement, respectivement face à l'USM Alger et l'Entente de Sétif, les Hamraoua veulent renouer avec les résultats positifs en déplacement. Il faut dire que les regards seront braqués demain après-midi vers le stade Abed-Hamdani d'El Khroub pour voir comment se comportera l’équipe après l’arrivée du nouvel entraîneur, Madoui Kheireddine qui a remplacé au pied levé Omar Belatoui dont l’avenir avec le club n’a pas encore été tranché. Le technicien sétifien devrait retirer aujourd'hui sa licence qui va lui permettre de coacher l'équipe à partir du banc de touche. Pour cette rencontre, le staff technique ne va pas trop changer l'équipe par rapport à celle qui avait affronté l'US Biskra. Il faut s’attendre au retour de Hichem Belkaroui à la place de Benali. En revanche, Benhamou qui a été autorisé à reprendre le travail avec le groupe a été écarté de la liste des 18, en guise de sanction. Concernant l’adversaire, il faut reconnaître que depuis l’arrivée de Miloud Hamdi à la barre technique, l’équipe a retrouvé la joie de jouer. Elle avait réalisé une belle affaire, il y a quinze jours au stade d’El-Alia, à Biskra, où elle avait disposé aisément de l’équipe locale. Les Constantinois qui ont manqué de chance jusque-là pourront battre les Oranais s’ils se montrent appliqués dans leur jeu. Hamdi qui commence à connaître les joueurs aura le loisir de disposer d’un effectif au complet.

Houari H.

Imprimer

Revenir en haut

Archives PDF

Derby du 24 Février 2021

Derby du 23 Février 2021

Derby du 22 Février 2021

Derby du 21 Février 2021

Derby du 20 Février 2021

Derby du 18 Février 2021

Derby du 17 Février 2021

 

Le directeur général de l'USM Alger, Abdelhakim Serrar, a annoncé sa démission dimanche soir, juste après la victoire de son équipe chez le CS Constantine (1-3), grâce à laquelle elle a remporté le huitième titre de champion d'Algérie de son histoire. "La saison a été éprouvante sur tous les plans et j'ai assumé mes responsabilités jusqu'au bout. A présent, il est temps pour moi de me retirer et je l'annonce officiellement : je ne serai pas le DG de l'USMA l'an prochain", a annoncé l'ancien défenseur central de l'ES Sétif et de l'équipe nationale. Les Rouge et Noir s'étaient fixés plusieurs objectifs cette saison, avec en tête de liste la Coupe d'Afrique, le seul titre majeur qui manque au palmarès du club. Mais il a pratiquement tout raté, et ce n'est que difficilement qu'il s'est emparé du titre de champion d'Algérie, aux dépens de la JS Kabylie. "Je reconnais que les échecs ont été nombreux, mais je considère que nous avons plus ou moins limité les dégâts en remportant ce titre, qui l'an prochain nous permettra de disputer la Ligue des champions", a relativisé Serrar. Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à démissionner, le responsable usmiste a cité, outre la pression et l'hostilité de certaines personnes à son égard, "les gros problèmes financiers à venir", et qui, selon lui, "risquent de perturber sérieusement" la bonne marche du club à l'entame de la prochaine saison. "A l'heure où je vous parle, l'USMA est sans le moindre sou, car le fisc vient de retirer les 18 millions de dinars dont nous disposions, et il a également gelé les comptes du club. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour lancer un appel aux autorités locales afin qu'elles viennent en aide au club, autrement, il risque vraiment de souffrir", a averti le désormais ex-DG des Rouge et Noir. "Je pars avec un pincement au coeur, mais avec la fierté d'avoir dirigé un aussi grand club de l'USMA", a conclu Serrar.

Copyright © Derby Presse 2021

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.