Jeudi 25 Février 2021

 

Modifier la taille du texte :

MCA - Deux matchs en 20 jours, une arme à double tranchant

Le manque de compétition pourrait se faire ressentir face à l’EST

Après avoir enchaîné les matchs en début de saison, au point de se retrouver contraint de disputer une rencontre tous les quatre jours,  le MCA est éloigné de la compétition pour une assez longue période. Ce qui risque de lui jouer un mauvais tour pour la suite du parcours, selon les spécialistes.

En effet, en tout et pour tout, les joueurs du Doyen se retrouvent avec deux matchs seulement dans les jambes, en l’espace de 20 jours. La dernière sortie du Mouloudia en championnat remonte au 3 février du mois en cours, soit la dernière sortie de Neghiz à la tête de la barre technique algéroise et qui s'est soldée par une défaite à Béchar. Il a fallu attendre le 12 de ce mois pour voir les coéquipiers de Hachoud renouer avec la compétition, en affrontant le Zamalek en ouverture de la phase de poule de la Ligue des champions. Les protégés d’Amrani vont compter dix jours d’inactivité avant d'enchaîner leur deuxième match dans la même compétition, en accueillant mardi prochain l’ES Tunis au stade 5-Juillet. Entre-temps, le vieux club de la capitale s’est vu reporter trois rencontres en championnat, des reports qui risquent de lui jouer un mauvais tour dans la course au titre. En tout cas, dans le camp mouloudéen, on croise déjà les doigts, car le manque de compétition de leur équipe pourrait lui être préjudiciable contre le club phare de la capitale tunisienne. Ce dernier disputera d’ailleurs aujourd’hui son match de championnat contre Kaïrawane avant de se rendre à Alger. On se demande d’ailleurs pourquoi le MCA n’a pas demandé à avancer son prochain match de championnat face à la JSMS pour aujourd’hui par exemple, au lieu de le reporter carrément. Les gars de Bab El Oued seront dans l’obligation d’apurer leurs matchs en retard dans un avenir proche. Ils vont ainsi revenir au rythme infernal qu’ils ont connu en début de saison et qui avait valu plusieurs blessures au sein de l’effectif. Il est vrai que le report des rencontres dont a bénéficié le MCA en championnat a coïncidé avec l’arrivée d’un nouvel entraîneur qui a besoin de temps pour mieux connaître ses joueurs, mais cela ne suffit pas pour justifier cette nouvelle coupure de 11 jours entre le match du Zamalek et celui contre l’EST mardi prochain. On aimerait d’ailleurs bien savoir l’avis d’Amrani à ce propos, lui qui a programmé un stage bloqué de quatre jours qui a débuté mardi et qui prendra fin demain à Aïn Benian.

Hachoud a repris hier

Le capitaine mouloudéen, Abderrahmane Hachoud, qui a manqué la première séance d’entraînement du stage qui se déroule depuis mardi à Aïn Benian à cause d’une blessure, a repris hier le travail avec ses coéquipiers. Son retour rassure l’entraîneur Amrani qui a programmé deux sessions de travail hier. Même Mehdi Benaldjia, absent des terrains pour un bon bout de temps à cause d’abord d’une sanction de la part de l’ex-coach de l’équipe, puis une blessure contractée au genou, a réintégré le groupe. Un retour qui soulage Amrani à la recherche de solutions supplémentaires en attaque, lequel secteur est devenu depuis quelque temps le talent d’Achille de la formation phare de la capitale.

Quatre gardiens de but présents au stage

L’entraîneur Amrani a jugé utile de faire appel au gardien de la sélection nationale junior, Abdellatif, pour prendre part au stage de l’équipe première qui a démarré mardi et qui sera clôturé demain. Cela a coïncidé avec le retour sur les terrains du gardien Boutaga, auteur de belles prestations en début de saison, avant qu’il ne soit freiné par une blessure à la cheville face à l’ASAM, laquelle blessure a permis à Salhi de lui chiper le poste de titulaire. Ce dernier est d’ailleurs pressenti pour garder les bois mouloudéens mardi prochain face à l’ES Tunis.

Ligue des champions

Haddad et Salhi dans l’équipe type de la première journée

Le défenseur central du Mouloudia, Mouad Haddad, ainsi que le gardien de but, Abdelkader Salhi, ont été choisis par le site spécialisé Sofa Soccer dans l’équipe type de la première journée de la phase de poules de la Ligue des champions africaine. Les deux Mouloudéens ont été crédités d’une belle prestation lors du nul ramené par leur équipe de son déplacement au Caire face au vice-champion d’Afrique, le Zamalek.

Battue une seule fois dans les 13 derniers matchs dans la phase de poules

L’ES Tunis déjà déterminée à préserver sa bonne série

Les Mouloudéens travaillent dur depuis mardi, premier jour de leur stage à Aïn Benian, en vue de la réception de l’ES Tunis, mardi, dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue des champions. L’entraîneur Amrani, qui commence à connaître mieux ses protégés grâce à ce regroupement, insiste sur la nécessité de valoriser le nul ramené vendredi passé du Caire. Cela passe à ses yeux par un succès contre les Tunisois. «La victoire est indispensable dans ce match, en dépit de la difficulté de la mission qui nous attend», reconnaît l’ex-coach du CSC. C’est dire que le successeur de Neghiz sait pertinemment que la tâche de ses capés ne sera pas du tout aisée contre l’actuel leader du championnat tunisien. Ce dernier reste d’ailleurs sur une belle série lors de ses trois dernières participations dans la phase de poules de la prestigieuse compétition continentale interclubs. En effet, les statistiques montrent que les gars de Bab Souika n’ont perdu qu’une seule fois en 13 matchs comptant pour la phase de poules de la Ligue des champions lors des trois éditions précédentes. Cette défaite remonte au 1er février de l’année 2020 et sur le sol algérien, lorsque le prochain adversaire du Mouloudia a perdu sur le terrain de la JSK (1-0). Néanmoins, cette défaite n’avait aucune conséquence sur le parcours des Tunisois dans la compétition, puisqu’ils étaient déjà qualifiés aux quarts de finale. Pour refaire le coup de la JSK, les camarades de Frioui tablent sur un autre match référence semblable à celui qu’ils ont livré face à l’autre représentant tunisien dans la Ligue des champions, à savoir le CS Sfax, qu’ils ont battu, il y a quelques semaines, au 5-Juillet, avec l’art et la manière, avant d’aller ramener la qualification de chez lui.

Le coach tunisien table sur le retour de Meziane

Selon la presse tunisienne, le prochain adversaire du Mouloudia, l’ES Tunis, va récupérer son attaquant algérien, Abderrahmane Meziane, lors de son déplacement à Alger. L’ex-joueur de l’USMA s’est complètement rétabli de sa blessure et a été convoqué pour le match de championnat des siens contre Kaïrawane et qui précède le voyage des siens vers la capitale algérienne. Vu que Meziane connaît assez bien le Mouloudia, le staff technique de l’EST veut profiter de cet atout majeur pour réussir un bon résultat à Alger. Trois autres joueurs algériens de l’Espérance devraient eux aussi être de la partie, à savoir Benguit, Bedrane et Chetti. Leur compatriote et coéquipier dans le même club, Tougaï, lui, sera absent à cause d’une blessure ayant nécessité son passage sur le billard samedi passé. L’ex-défenseur central du NAHD est indisponible pour au moins trois semaines.

Les Tunisois frappent fort en championnat

Pour son dernier match avant son déplacement à Alger pour affronter le MCA, mardi prochain, pour le compte de la 2e journée du groupe D de la Ligue des champions, l’ES Tunis a frappé fort hier sur le terrain de Kairaouane, pour le compte de la 13e journée du championnat local. Les Tunisois l’ont emporté sur le score de 3 à 0. Les trois buts, inscrits tous en deuxième mi-temps, ont permis à l’Espérance de conforter sa place de leader avec 34 points, devançant de 8 unités le dauphin, le CS Sahel.

A. B.

Imprimer

Revenir en haut

Archives PDF

Derby du 24 Février 2021

Derby du 23 Février 2021

Derby du 22 Février 2021

Derby du 21 Février 2021

Derby du 20 Février 2021

Derby du 18 Février 2021

Derby du 17 Février 2021

 

Le directeur général de l'USM Alger, Abdelhakim Serrar, a annoncé sa démission dimanche soir, juste après la victoire de son équipe chez le CS Constantine (1-3), grâce à laquelle elle a remporté le huitième titre de champion d'Algérie de son histoire. "La saison a été éprouvante sur tous les plans et j'ai assumé mes responsabilités jusqu'au bout. A présent, il est temps pour moi de me retirer et je l'annonce officiellement : je ne serai pas le DG de l'USMA l'an prochain", a annoncé l'ancien défenseur central de l'ES Sétif et de l'équipe nationale. Les Rouge et Noir s'étaient fixés plusieurs objectifs cette saison, avec en tête de liste la Coupe d'Afrique, le seul titre majeur qui manque au palmarès du club. Mais il a pratiquement tout raté, et ce n'est que difficilement qu'il s'est emparé du titre de champion d'Algérie, aux dépens de la JS Kabylie. "Je reconnais que les échecs ont été nombreux, mais je considère que nous avons plus ou moins limité les dégâts en remportant ce titre, qui l'an prochain nous permettra de disputer la Ligue des champions", a relativisé Serrar. Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à démissionner, le responsable usmiste a cité, outre la pression et l'hostilité de certaines personnes à son égard, "les gros problèmes financiers à venir", et qui, selon lui, "risquent de perturber sérieusement" la bonne marche du club à l'entame de la prochaine saison. "A l'heure où je vous parle, l'USMA est sans le moindre sou, car le fisc vient de retirer les 18 millions de dinars dont nous disposions, et il a également gelé les comptes du club. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour lancer un appel aux autorités locales afin qu'elles viennent en aide au club, autrement, il risque vraiment de souffrir", a averti le désormais ex-DG des Rouge et Noir. "Je pars avec un pincement au coeur, mais avec la fierté d'avoir dirigé un aussi grand club de l'USMA", a conclu Serrar.

Copyright © Derby Presse 2021

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.