Jeudi 25 Février 2021

 

Modifier la taille du texte :

CRB - Hachichi - Kourichi, le torchon brûle

Dumas prépare Sundowns loin des conflits

Les joueurs du Chabab ont repris mardi le chemin des entraînements, avec un œil sur leur prochain adversaire en phase de poules de la Ligue des champions africaine, à savoir les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns. Une rencontre difficile face au leader du groupe, après sa victoire face aux Soudanais d’Al Hillal sur le score de 2 à 0, mais les Belouizdadis veulent profiter du bon état d’esprit qui caractérise le groupe ainsi que le fait de jouer à domicile pour faire le plein et passer à la première place du groupe.

Pour y parvenir, le staff technique conduit par Franck Dumas veut mettre les joueurs loin des problèmes administratifs qui secouent, une fois de plus, le club actuellement, avec ce bras de fer révélé au grand public entre le directeur général, Cherif Hachichi, et le directeur sportif, Toufik Kourichi. Les deux hommes, qui ne sont plus en odeur de sainteté depuis des mois déjà, se livrent une bataille acharnée par communiqués. Sans vouloir le dire directement, Dumas a tenu un bref discours avec les joueurs avant la séance d’entraînement de mardi dernier durant laquelle il a demandé à ce que chacun soit pleinement concentré sur son travail sur le terrain et rien d’autre. Il a aussi demandé à ses protégés de ne pas trop penser à une éventuelle délocalisation de cette rencontre, puisque, selon lui, il ne faudrait travailler qu’avec les communiqués officiels. Et officiellement, sur le site de la Confédération africaine de football, ce match est maintenu pour le 23 février à 14h au stade 5-Juillet. «Préparons-nous donc pour ce match et à cette date», a-t-il lancé en direction de ses joueurs. Et ces appels ne semblent pas tomber dans l’oreille d’un sourd. Les joueurs ont commencé la préparation avec un moral gonflé à bloc et une pleine concentration. Ils estiment qu’il y a un bon coup à jouer dans cette rencontre et qu’il faudrait donc bien saisir l’occasion afin de ne rien regretter par la suite. Les joueurs se mettent au travail et chacun d’entre eux est déterminé à se donner à fond afin de gagner sa place et prendre part à ce match et contribuer à une éventuelle victoire des siens. C’est ce que tous les Belouizdadis souhaitent d’ailleurs.

Le match maintenu à Alger

La décision a été prise hier, le match entre le CR Belouizdad et les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns se jouera bel et bien à sa date initiale et à Alger même. Le docteur Mohamed Bekkat Berkani, membre de la Commission nationale de veille et de suivi de l'évolution de la pandémie de Covid-19, avait appelé, lundi dernier, à la délocalisation de ce match, en raison des risques de contamination au variant sud-africain. Mais la question a été tranchée hier. C’est bel et bien à Alger que ce match aura lieu, avec des mesures sanitaires strictes qui seront mises en place, en plus du protocole imposé par l’instance continentale.

Draoui prêt pour le service

Le milieu de terrain Zakaria Draoui a réintégré le groupe, mardi, et ne ressent plus aucune douleur. Il est ainsi donc prêt à prendre sa place dès mardi prochain, lors de la réception de Mamelodi Sundowns. Ce retour tombe à pic pour les Rouge et Blanc de la capitale, au vu de l’importance et du poids du joueur en question dans l’échiquier de Dumas, notamment dans cette compétition. Ceci, en attendant que les cas de Larbi Tabti et Hamza Belahouel, qui continuent leur travail de remise en forme, soit tranché. Hocine Selmi, quant à lui, est déclaré d’ores et déjà forfait.

Ghanem sera finalement libéré

Ayant refusé d’être prêté lors du dernier mercato d’été, le milieu de terrain Foued Ghanem n’a encore pris part à aucune minute de jeu depuis l’entame de la saison. Aux dernières nouvelle, l’ancien joueur de la JSM Béjaïa sera le premier sur la liste des partants lors du prochain mercato d’hiver. Et cette fois-ci, dit-on encore, ce n’est pas un prêt qui lui sera proposé, mais une résiliation définitive de son contrat.

Et-ce la bonne pour Gasmi ?

Avec l’absence de Belahouel, les deux autres attaquants, Ngombo et Bechou, n’ont été que l’ombre d’eux-mêmes. Une situation qui pourrait, cette fois-ci, profiter à Ahmed Gasmi, le chevronné attaquant qui continue de se préparer sans prendre part à aucune rencontre, après le conflit qui l’avait opposé  à ses dirigeants l’été dernier. Le préparateur physique, Guillaume Tora, aurait donné le feu vert à Dumas afin de le convoquer et le faire jouer, puisqu’il ne souffre d’aucun retard, désormais, sur le plan physique. Cela sera-t-il le cas mardi prochain en Ligue des champions ? Les jours à venir nous le diront.

S. T.

Imprimer

Revenir en haut

Archives PDF

Derby du 24 Février 2021

Derby du 23 Février 2021

Derby du 22 Février 2021

Derby du 21 Février 2021

Derby du 20 Février 2021

Derby du 18 Février 2021

Derby du 17 Février 2021

 

Le directeur général de l'USM Alger, Abdelhakim Serrar, a annoncé sa démission dimanche soir, juste après la victoire de son équipe chez le CS Constantine (1-3), grâce à laquelle elle a remporté le huitième titre de champion d'Algérie de son histoire. "La saison a été éprouvante sur tous les plans et j'ai assumé mes responsabilités jusqu'au bout. A présent, il est temps pour moi de me retirer et je l'annonce officiellement : je ne serai pas le DG de l'USMA l'an prochain", a annoncé l'ancien défenseur central de l'ES Sétif et de l'équipe nationale. Les Rouge et Noir s'étaient fixés plusieurs objectifs cette saison, avec en tête de liste la Coupe d'Afrique, le seul titre majeur qui manque au palmarès du club. Mais il a pratiquement tout raté, et ce n'est que difficilement qu'il s'est emparé du titre de champion d'Algérie, aux dépens de la JS Kabylie. "Je reconnais que les échecs ont été nombreux, mais je considère que nous avons plus ou moins limité les dégâts en remportant ce titre, qui l'an prochain nous permettra de disputer la Ligue des champions", a relativisé Serrar. Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à démissionner, le responsable usmiste a cité, outre la pression et l'hostilité de certaines personnes à son égard, "les gros problèmes financiers à venir", et qui, selon lui, "risquent de perturber sérieusement" la bonne marche du club à l'entame de la prochaine saison. "A l'heure où je vous parle, l'USMA est sans le moindre sou, car le fisc vient de retirer les 18 millions de dinars dont nous disposions, et il a également gelé les comptes du club. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour lancer un appel aux autorités locales afin qu'elles viennent en aide au club, autrement, il risque vraiment de souffrir", a averti le désormais ex-DG des Rouge et Noir. "Je pars avec un pincement au coeur, mais avec la fierté d'avoir dirigé un aussi grand club de l'USMA", a conclu Serrar.

Copyright © Derby Presse 2021

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.