Jeudi 25 Février 2021

 

Modifier la taille du texte :

ESS - En prévision du match retour face à Asante Kotoko

El Kouki motive ses joueurs

L’entraîneur de l’ES Sétif, Nabil El-Kouki, a eu une discussion avec ses joueurs en prévision du match retour face à Asante Kotoko.

Le technicien les a d’abord remerciés pour les efforts fournis au Ghana où l’équipe a réussi la performance de revenir avec la victoire (2-1). Mais pour lui, elle n’est toujours pas qualifiée du moment qu’il reste encore une manche à jouer.Le tunisien a exhorté ses joueurs à redoubler d’efforts pour gagner le match de dimanche et confirmer le succès d’Accra, avant de penser à la phase de poules de cette compétition continentale. Il a demandé aussi à ses joueurs de prendre ce match retour très au sérieux et de ne pas sous-estimer l’adversaire, qui viendra aussi pour chercher sa qualification car il n’aura rien à perdre. Il n’a pas cessé de motiver ses poulains, surtout qu’il a une idée sur cette équipe ghanéenne qui va tout donner lors de ce match. Le coach a également discuté en aparté avec les remplaçants. Il leur a expliqué qu’il a besoin de tout le monde, surtout que la saison est longue et harassante. La preuve, lors du match aller, c’est Amoura, à peine ayant effectué son entrée, qui a fait basculer le match. Le technicien veut préserver la sérénité au sein du groupe et que tous les joueurs soient concentrés. Le message est bien passé et les camarades du capitaine Karaoui travaillent sereinement et dans une bonne ambiance. Les Noir et Blanc sont animés d’une grande volonté pour passer le cap des Ghanéens et se retrouver en phase de poules de cette Coupe de la CAF. Pour eux, ce n’est qu’une étape à franchir car l’objectif principal est de remporter la Coupe de la CAF. Et cela, personne ne le cache au sein de cette formation sétifienne, aussi bien les joueurs, le staff technique que les dirigeants.

Etat d’alerte à la séance d’hier

Impayés depuis de longs mois, les joueurs de l’ESS ont refusé de s'entraîner hier. Alertés, Serrar et Halfaïa se sont déplacés au stade où ils se sont réunis avec les joueurs, irrités par des promesses sans lendemain. Après de longs échanges, les dirigeants ont promis de verser à chaque joueur 30 millions de centimes, ce qui représente les primes des trois derniers matches. Les joueurs ont repris ensuite le chemin des entraînements. Les dirigeants leur ont aussi promis de s’acquitter de 5 mois de salaire avant la fin de ce mois de février. Soulignons que la régularisation partielle de la situation financière des joueurs et du staff nécessiterait beaucoup d’argent. Pour les aider à trouver une solution à ce problème, les dirigeants ont exposé hier, en fin de journée, la situation au wali de Sétif.

Transfert de Lomotey

Une semaine pour payer la première tranche

900 millions de centimes est le montant qui devra être versé à l’ancien club de la recrue sétifienne, le Ghanéen Lomotey, pour que ce dernier puisse être qualifié. Il reste un délai d’une semaine à la direction de l’ESS pour s’acquitter de la première tranche du montant du transfert du joueur, engagé lors de ce mercato exceptionnel décidé par la FAF.

Deux jeunes en renfort

La direction de l’ESS continue de faire son marché dans les jeunes catégories. Après avoir engagé un jeune en provenance de la formation de Djemila, en l’occurrence Ferdjioui, les dirigeants ont fait signer deux autres joueurs, à savoir El Aïfa Nadir et Boughiot Rafik, âgés respectivement de 18 et 19 ans, et qui sont tous deux des internationaux U20. Ces deux derniers débuteront avec la réserve en attendant d’acquérir plus d’expérience pour ensuite être versés en équipe première.

Visite chez les enfants cancéreux

Une délégation de l’ESS, à son retour de son voyage d’Accra, s’est rendue à l’hôpital Abdenour-Saâdna de Sétif pour rendre visite aux enfants cancéreux. Les joueurs et membres du staff technique ont apporté de la joie à ces enfants, surtout qu’ils leur ont remis des cadeaux. Cela a fait plaisir à ces bambins et leurs familles qui ont tenu à remercier les Ententistes pour ce beau geste.

W. D.

Imprimer

Revenir en haut

Archives PDF

Derby du 24 Février 2021

Derby du 23 Février 2021

Derby du 22 Février 2021

Derby du 21 Février 2021

Derby du 20 Février 2021

Derby du 18 Février 2021

Derby du 17 Février 2021

 

Le directeur général de l'USM Alger, Abdelhakim Serrar, a annoncé sa démission dimanche soir, juste après la victoire de son équipe chez le CS Constantine (1-3), grâce à laquelle elle a remporté le huitième titre de champion d'Algérie de son histoire. "La saison a été éprouvante sur tous les plans et j'ai assumé mes responsabilités jusqu'au bout. A présent, il est temps pour moi de me retirer et je l'annonce officiellement : je ne serai pas le DG de l'USMA l'an prochain", a annoncé l'ancien défenseur central de l'ES Sétif et de l'équipe nationale. Les Rouge et Noir s'étaient fixés plusieurs objectifs cette saison, avec en tête de liste la Coupe d'Afrique, le seul titre majeur qui manque au palmarès du club. Mais il a pratiquement tout raté, et ce n'est que difficilement qu'il s'est emparé du titre de champion d'Algérie, aux dépens de la JS Kabylie. "Je reconnais que les échecs ont été nombreux, mais je considère que nous avons plus ou moins limité les dégâts en remportant ce titre, qui l'an prochain nous permettra de disputer la Ligue des champions", a relativisé Serrar. Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à démissionner, le responsable usmiste a cité, outre la pression et l'hostilité de certaines personnes à son égard, "les gros problèmes financiers à venir", et qui, selon lui, "risquent de perturber sérieusement" la bonne marche du club à l'entame de la prochaine saison. "A l'heure où je vous parle, l'USMA est sans le moindre sou, car le fisc vient de retirer les 18 millions de dinars dont nous disposions, et il a également gelé les comptes du club. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour lancer un appel aux autorités locales afin qu'elles viennent en aide au club, autrement, il risque vraiment de souffrir", a averti le désormais ex-DG des Rouge et Noir. "Je pars avec un pincement au coeur, mais avec la fierté d'avoir dirigé un aussi grand club de l'USMA", a conclu Serrar.

Copyright © Derby Presse 2021

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.