Mardi 9 Avril 2024

Modifier la taille du texte :

MCA

Les supporters réclament le doublé

D’aucuns au Mouloudia estiment que leur club vient d’amorcer avec succès le plus difficile virage au titre de l’actuelle édition de la Coupe d’Algérie, après avoir réussi à damer le pion à l’USMK, de surcroît chez elle. L’entraîneur Beaumelle a reconnu, à l’issue du match, qu’il était très difficile de passer l’écueil de la formation des Aurès, un adversaire ‘’qui joue très bien au ballon’’, selon ses dires.

Les Mouloudéens sont en train de baliser une voie royale vers le dernier carré, étant donné que leur prochain match dans cette épreuve est prévu dans leur jardin préféré du 5-Juillet, contre une équipe de troisième palier, en l’occurrence le WA Tlemcen. Le coach des Vert et Rouge ne veut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, mais dans le camp des supporters, on commence à réclamer le doublé. D’ailleurs, les centaines de fans qui ont fait le déplacement à Khenchela se sont mis à scander à l’issue du match ‘’Cette année le doublé’’. Un challenge que les joueurs sont bien déterminés à réussir après avoir réalisé, jusque-là, un parcours de premier ordre en championnat qui leur permet de franchir un grand pas vers le titre de champion qui lui fuit depuis 14 ans. En tout cas, si l’on se réfère aux propos ainsi qu’aux messages des camarades de Belaïli qu’ils publient sur les réseaux sociaux, la bande à Beaumelle commence bel et bien à caresser l’espoir de s’adjuger le doublé. Une prouesse que le vieux club de la capitale a réalisée une seule fois dans son histoire, soit lors de la saison 1975-1976, avant d’en rajouter le trophée de la Coupe d’Afrique des clubs champions, quelques mois plus tard. Il faut dire que les ambitions des gars de Bab El Oued sont tout simplement légitimes, vu qu’ils sont irrésistibles depuis le début de cet exercice. Comme le restant des tours de la Coupe d’Algérie se joueront dans de grands stades, cela ne fait que les stimuler pour aller au bout de leur rêve, après avoir réussi à passer le plus dur, notamment à Khenchela, où les conditions de jeu étaient très délicates, avec une chaleur suffocante et un vent violent, tout cela conjugué à l’effet du jeûne. C’est dire que dans les fiefs mouloudéens, on a mille et une raisons d’y croire. Benlamri et ses camarades savent, du reste, ce qu’ils doivent faire pour ne pas décevoir leurs fans.

Benlamri : ‘’On a franchi un grand pas vers la coupe’’

Le défenseur mouloudéen, Benlamri, est en train d’apporter énormément à sa nouvelle équipe, grâce à sa longue expérience de laquelle il a profité lors du précédent match à Khenchela pour mener ses camarades vers la qualification.

Sa présence donne beaucoup d’assurance à ses coéquipiers sur le terrain, en dépit du fait qu’il altère le bon et le moins bon depuis le début de cet exercice. Le désormais ex-international a su revenir en force à Khenchela, après avoir réalisé des prestations modestes depuis son retour de blessure qu’il avait contractée lors de l’avant-dernier match de la phase aller contre l’USB. ‘’Dieu merci, nous venons de réaliser une belle qualification, même si la mission était vraiment difficile. J’estime qu’on a mérité amplement notre victoire qui nous permet de réaliser un grand pas vers le trophée de la Coupe d’Algérie’’, a commenté d’emblée le champion d’Afrique 2019. Et d’ajouter : ’’Chapeau à nos fidèles supporters qui sont toujours derrière nous quelles que soient les circonstances. Un grand merci aussi aux différents staffs et les joueurs pour tous les efforts déployés pour procurer de la joie fans.’’ Benlamri a tenu, au passage, à rendre un ‘’hommage particulier’’ au président du club, Hadj Redjem, qui a daigné rester aux côtés de ses joueurs à Khenchela, malgré la mauvaise nouvelle qu’il avait reçue le jour du match, liée à l’hospitalisation de son fils de sept ans. ‘’C’est ce qui constitue notre force et notre très fort esprit de groupe qui est tout simplement la clé de notre réussite. Continuons main dans la main pour rendre heureux nos fans’’, a-t-il conclu.

Le travail du préparateur physique Martinez mis en valeur

Il est vrai que l’entraîneur Beaumelle est en train de gagner des points au Mouloudia, grâce à son parcours en championnat et en Coupe d’Algérie, mais dans le camp du vieux club de la capitale, on est aussi admiratifs envers le gros travail réalisé par le préparateur physique de l’équipe que Beaumelle avait lui-même engagé lors de l’intersaison. Il s’agit du Français Olivier Martinez dont les fruits de l’énorme boulot effectué au cours de l’intersaison, surtout lors du stage estival de Rennes, commencent à être perceptibles. Cela s’est d’ailleurs vérifié au cours de la précédente quinzaine de jours pendant laquelle les gars de Bab El Oued ont enchaîné trois matchs en plein jeûne, dont deux en déplacement à Béchar et Khenchela. Malgré cela, les camarades du capitaine Abdellaoui ont réussi à tenir le coup, ne laissant apparaître aucune défaillance sur le plan physique, ce qui leur a permis du reste de signer trois victoires de rang, toutes précieuses, puisqu’elles leur ont permis de faire un pas supplémentaire vers le doublé.

Le WAT conteste la domiciliation du match au 5-Juillet

Comme tout le monde le sait, le WAT sera le prochain adversaire du Mouloudia en ¼ finale de la Coupe d’Algérie. Un match qui aura pour théâtre le stade 5-Juillet, l’un des quatre grands stades désignés par la FAF pour abriter les quatre matchs du tour en question, et au cours desquels il sera question de faire usage du VAR. La domiciliation des quatre rencontres a été faite sur la base d’un tirage au sort effectué en marge du tirage des rencontres des 1/8 finale, mais du côté du WAT, on s’est empressé à récuser cette domiciliation, estimant qu’il était injuste de donner un tel avantage à son adversaire. Une requête dans ce sens sera transmise dans les prochains jours à la commission d’organisation de la Coupe d’Algérie, réclamant le déroulement de ces retrouvailles avec le vieux club de la capitale dans un stade neutre. Reste à savoir si la commission concernée donnera une suite favorable à cette doléance.

Selon le chargé de communication du MCA

Le moment est propice pour lancer la chaîne de télévision du club

Si l’on se réfère au chargé de communication du MCA, Mohamed Bouroubi, le moment est propice pour le vieux club de la capitale de lancer sa chaîne de télévision, dont le siège est situé au niveau du centre de formation du vieux club de la capitale, construit à Zéralda. Lequel centre dont les travaux sont achevés, en attendant son inauguration officielle dans les prochaines semaines. Toutefois, la même source n’a pas révélé avec exactitude la date du lancement de la chaîne de télévision du Doyen, un projet qui s’inscrit dans le cadre de la professionnalisation du club, se contentant de dire que l’opération aura lieu sous peu.

A. B.

Imprimer

Revenir en haut

Copyright © Derby Presse 2024

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.