Samedi 6 Mars 2021

 

ESS - Après la qualification à la phase de poules : A la quête du trophée qui manque à la collection

Modifier la taille du texte :

L’Entente de Sétif a réussi l’essentiel en se qualifiant à la phase de poules de la Coupe de la CAF. Certes, l’Aigle noir n’a pas gagné, mais comme disait son coach, Nabil El-Kouki, avant même le déplacement à Accra, la qualification se joue au match aller.

Effectivement, l’Entente est allée s’imposer au Ghana (2-1), ce qui lui a ouvert la voie à une qualification dès la première manche. Les attaquants ententistes ont eu de nombreuses opportunités de marquer en première période, mais ils ont lamentablement gâché des occasions qui ne demandaient qu’à être concrétisées. Malick Touré, par deux fois, et Ferhani pouvaient débrider le match avant la pause. Cette inefficacité offensive inquiète quelque peu le coach sétifien, qui aura du travail à faire avant de s’engager dans la phase de poules où de grosses cylindrées du continent seront au rendez-vous. Ainsi, il y aura deux équipes tunisiennes déjà vainqueurs de cette compétition, à savoir le CS Sfaxien et l’ES Sahel, deux équipes marocaines également lauréats, le Raja Casablanca et le vainqueur de la dernière édition, RS Berkane, Pyramids FC (Egypte), le finaliste malheureux, la JS Kabylie, triple champion, Coton Sport (Cameroun), Orlando Pirates (Afrique du Sud), Enyimba FC (Nigeria), Nkana FC (Zambie), Al-Ahli Benghazi (Libye), sans oublier des équipes, certes, novices, mais qui restent très redoutables lorsqu’on regarde leur parcours dans cette compétition, à l’image de Napsa Stars FC (Zambie), Salitas FC (Burkina Faso), ASC Jaraaf Dakar (Sénégal), Namungo FC (Tanzanie). Une chose est sûre, l’équipe sétifienne aura des adversaires plus difficiles lors de la phase de poules où les calculs caractériseront les rencontres de groupe. L’objectif de l’Aigle noir est loin d’être caché. Tout le monde assure que l’équipe va tout donner pour embellir sa vitrine du seul trophée qui manque à sa collection.

4 sur 4 pour l’Algérie

Il faut savoir que l’Algérie est le seul pays africain à avoir fait le plein dans les deux compétitions interclubs continentales, la CAF Champions League et la Coupe de la CAF. En effet, les quatre clubs engagés au départ ont arraché leur qualification à la phase de poules, aussi bien en C1 pour le MC Alger et le CR Belouizdad, qu’en C2 avec l’ES Sétif et la JS Kabylie. L’Algérie fait mieux donc que les ténors de l’Afrique, à l’image de l’Egypte, de la Tunisie, du Maroc, de l’Afrique du Sud ou encore de la RD Congo. Le prochain objectif consiste à faire le plein pour les quarts de finale, en attendant mieux.

3e match sans marquer au 8-Mai 45

L’ES Sétif a enregistré son troisième match sans marquer de but depuis le début de la saison, toutes compétitions confondues. En effet, les Noir et Blanc n’ont pas trouvé le chemin des filets deux fois en championnat, face à l’O Médéa et au MC Alger, et devant Asante Kotoko, en Coupe de la CAF. L’équipe a inscrit 22 buts en 13 matches, toutes compétitions, mais ironie du sort, les trois fois où elle n’a pas marqué c’est au stade 8-Mai 45.

El-Kouki : «La Coupe de la CAF est aussi relevée que la LDC»

L’entraîneur Nabil El-Kouki était satisfait de la prestation de ses joueurs, même s’il reconnaît qu’il reste un travail à effectuer pour améliorer l’efficacité offensive. Pour lui, il retient la qualification au prochain tour. «Tout d’abord, je tiens à féliciter les joueurs et toute la famille sétifienne pour cette qualification. C’est un objectif atteint. La rencontre a été bonne sur le plan technique. Nous avons affronté une bonne équipe d’Asante Kotoko, mais nous avons su gérer le match. Nous avons eu des occasions de scorer. L’adversaire est respectable et possède des joueurs de grande qualité technique. Maintenant que nous sommes qualifiés, je dirais que ce groupe est prêt pour tous les scénarios. Lorsque vous avez des équipes comme l’ES Sétif, le RAJA Casablanca, le CS Sfaxien et l’ES Sahel, il est clair que cette Coupe de la CAF est du même niveau que la LDC. Nous n’avons pas à choisir la poule dans laquelle on se trouvera. Je sais que nos matches seront difficiles. Nous allons nous tourner vers le championnat où nous allons nous préparer pour gagner face à l’ASO Chlef et poursuivre notre série de bons résultats», a indiqué le coach.

Tirage au sort - Phase de poules

L’Entente dans un groupe relevé

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé, ce lundi, au tirage au sort de la phase de poules de la Coupe de la CAF. L’Entente se trouve dans le groupe A, en compagnie d’Enyimba FC (Nigeria), Orlando Pirates (Afrique du Sud) et Al-Ahli Benghazi (Libye). Il faut reconnaître que les Noir et Blanc n’auront pas la tâche facile dans cette poule relevée.

Résultats du tirage :

Groupe A : Enyimba FC (Nigeria),

ES Sétif (Algérie), Orlando Pirates (Afrique du Sud), Ahli Benghazi (Libye)

Groupe B : RS Berkane (Maroc),

JS Kabylie (Algérie), Coton Sport de Garoua (Cameroun), Napsa Stars (Zambie)

Groupe C : Etoile du Sahel (Tunisie), CS Sfaxien (Tunisie), Salitas FC (Burkina Faso), ASC Jaraaf (Sénégal)

Groupe D : Raja Casablanca (Maroc), Pyramids FC (Egypte), Nkana FC (Zambie), Namungo FC (Tanzanie) ou Primeiro de Agosto (Angola)

Le programme :

1re journée - 10 mars 2021

2e journée - 17 mars 2021

3e journée - 4 avril 2021

4e journée - 11 avril 2021

5e journée - 21 avril 2021

6e journée - 28 avril 2021

Quarts de Finale

16 mai / 23 mai 2021 (Manche retour)

Demi-finales

20 juin / 27 juin 2021

(Manche retour)

Finale - 10 juillet 2021

W. D.

Imprimer

Revenir en haut

Archives PDF

Derby du 04 Mars 2021

Derby du 03 Mars 2021

Derby du 02 Mars 2021

Derby du 01 Mars 2021

Derby du 28 Février 2021

Derby du 27 Février 2021

Derby du 25 Février 2021

 

Le directeur général de l'USM Alger, Abdelhakim Serrar, a annoncé sa démission dimanche soir, juste après la victoire de son équipe chez le CS Constantine (1-3), grâce à laquelle elle a remporté le huitième titre de champion d'Algérie de son histoire. "La saison a été éprouvante sur tous les plans et j'ai assumé mes responsabilités jusqu'au bout. A présent, il est temps pour moi de me retirer et je l'annonce officiellement : je ne serai pas le DG de l'USMA l'an prochain", a annoncé l'ancien défenseur central de l'ES Sétif et de l'équipe nationale. Les Rouge et Noir s'étaient fixés plusieurs objectifs cette saison, avec en tête de liste la Coupe d'Afrique, le seul titre majeur qui manque au palmarès du club. Mais il a pratiquement tout raté, et ce n'est que difficilement qu'il s'est emparé du titre de champion d'Algérie, aux dépens de la JS Kabylie. "Je reconnais que les échecs ont été nombreux, mais je considère que nous avons plus ou moins limité les dégâts en remportant ce titre, qui l'an prochain nous permettra de disputer la Ligue des champions", a relativisé Serrar. Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à démissionner, le responsable usmiste a cité, outre la pression et l'hostilité de certaines personnes à son égard, "les gros problèmes financiers à venir", et qui, selon lui, "risquent de perturber sérieusement" la bonne marche du club à l'entame de la prochaine saison. "A l'heure où je vous parle, l'USMA est sans le moindre sou, car le fisc vient de retirer les 18 millions de dinars dont nous disposions, et il a également gelé les comptes du club. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour lancer un appel aux autorités locales afin qu'elles viennent en aide au club, autrement, il risque vraiment de souffrir", a averti le désormais ex-DG des Rouge et Noir. "Je pars avec un pincement au coeur, mais avec la fierté d'avoir dirigé un aussi grand club de l'USMA", a conclu Serrar.

Copyright © Derby Presse 2021

REALISATION fawzikiffan. - HEBERGEMENT localhostdz.